Les pendules

Titre: Les pendules
Auteur: Agatha Christie
Pages: 185
Editions: Librairie des Champs-Elysées
Collection: Le club des masques
Prix: 5€60 (enfin ça c'est le prix de la nouvelle édition mais j'ai pas trouvé le prix de celle-ci tellemnent elle est veille!!!)
Etat: Occasion 0,50 centimes





Résumé: Miss Pebmarsh a bien failli mettre le pied dessus.
Même ; elle l'aurait piétiné, ce cadavre, si Sheila n'avait crié. Que voulez-vous : Miss Pebmarsh est aveugle et elle a été bien surprise d'apprendre qu'il y avait le corps d'un inconnu derrière son canapé. Et d'abord, que fait Sheila chez elle : jamais, au grand jamais, elle n'a demandé à l'agence où travaille la jeune fille qu'on lui envoie une dactylo. Et d'où viennent toutes ces pendules - toutes en avance d'une heure - qui encombrent les meubles de son salon : Avec Hercule Poirot comme conseiller technique, un jeune et beau garçon, mystérieusement attaché à quelque service secret, saura tirer de cet inextricable imbroglio le fil qui mène au meurtrier.


Ça fait super longtemps que je voulais découvrir Agatha Christie et son célèbre personnage Hercule Poirot.
Seulement, quand je suis rentrée regarder les avis sur ce livre sur livraddict, je me suis rendu compte que tout le monde disaient que le détective ne faisait que de rares apparitions. 
Heureusement car les quelques pages où M.Poirot était présent, je n'ai vu en lui qu'un personnage prétentieux et qui rabaissé tout le monde. En résumé: Hercule Poirot m'a fortement déplu dans ce livre mais je relirai quand même un Agatha Christie pour voir comment est ce personnage quand il mène l'enquête.



Mis à part les moments avec Hercule Poirot et une fin qui part légèrement dans tous les sens, j'ai bien aimé ce livre.






15 / 20